Boîte à clous: la boîte à pestacle.

bymilady.wordpress.com

bymilady.wordpress.com

bymilady.wordpress.com

bymilady.wordpress.com

bymilady.wordpress.com

bymilady.wordpress.com

bymilady.wordpress.com

bymilady.wordpress.com

Mon petit garçon est un coquin.

Il aime fouiner dans mon coin bureau,

là où j’accumule pas mal de choses pour réaliser mes bricolages.

Il y a quelques jours, la curiosité a poussé son nez dans un carton

plein de marionnettes anciennes que j’avais chinées. Zut! C’était une surprise.

Enfin…une partie de la surprise,

car son papa et moi avons planifié de lui fabriquer un beau castelet rétro.

Pour le coup, j’ai cru que ça allait être compliqué de lui faire oublier sa trouvaille,

sauf qu’en un éclair, il s’est souvenu qu’il avait des marionnettes de doigts!

Alors le temps qu’il remette la main dessus, improvise une bagarre avec Spider-Man,

moi j’ai eu dix minutes pour ruser du cutter sur une boîte à chaussures,

déployer un peu de papier adhésif, coller quelques gommettes,

patafixer des lettres de son school desk Fisher Price,

sortir un bout de tissu et remettre deux piles dans une guirlande de Noël.

Voilà qu’en moins de deux, la Boîte à Pestacle voyait le jour

et ma canaille devenait l’heureux metteur en scène d’une comédie assez singulière:

un Carnaval des animaux version Ninjagos avec des Schtroumpfs et une canne à pêche.

En fait, on n’a rien compris à l’histoire mais on a bien ri quand même.

Et sa tournée de pestacles nocturnes est tout aussi frappadingue.

Je vous dis à bientôt, sous nos applaudissements.

Publicités

20 réflexions sur “Boîte à clous: la boîte à pestacle.

    1. Merci beaucoup, c’est moi aussi qui aie de la chance de pouvoir assouvir mes pulsions créatives grâce à lui ;)

  1. C’est génial !!!
    J’adore les pestacles !
    Il en a de la chance d’avoir des parents qui boostent son imagination et qui la laisse vivre. effectivement vous devez bien vous marrer !

    1. Ah et profitez, si il a la bosse du commerce il fera bientôt comme ma soeur et moi quand on était petite : il vous fera payer pour voir le pestacle !

    2. Ben écoute, ça sent le professionnalisme à plein nez, pour le moment il nous achète avec une fraise tagada pour venir s’installer dans le public et il harangue déjà : « Mesdames et messieurs, voici le pestacle! » Grave on se marre :-D

    1. Oh mais c’est moi qui te remercie pour ce compliment! ça me touche beaucoup. Bienvenue ici :)

Au plaisir de vous lire...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s